Le Château de Bibola


Situé au sommet d’une colline, le château domine une grande partie de la vallée du Magra.  Il appartint dans un premier temps aux seigneurs de Bibola jusqu’à ce que Bernabo Malaspina de Filattiera s’en empare dans la première moitié du XIIIème siècle. Légué aux évêques de Luni à sa mort, il revint en 1355 aux Malaspina de Lusuolo qui le vendirent un siècle plus tard aux Malaspina de Fosdinovo. Jusqu’au XVIIème siècle, le château garda une fonction purement militaire, permettant le passage des troupes vers l’intérieur des terres. Ce que comprit parfaitement Giovani delle Bande Nere, qui l’occupa en 1525 afin empêcher les armées du marquis Malaspina de Lusuolo en provenance de Sarzane de rejoindre celles qui se trouvaient à Aulla. La muraille, de la fin du XVème siècle, entoure et protège le village et le château.