Le Château de Cariseto


Frédéric Barberousse conféra l’investiture du château et du fief de Cariseto à Obizzo Malaspina en 1164.

Perdu en 1195, le château était finalement revenu aux marquis Malaspina de Mulazzo en 1251, avant d’échoir à la branche des marquis de Godano et Bolano. En 1535, le marquis Moroello Malaspina de Pregola tenta de s’approprier le fief, assiégea le château dans lequel il retint prisonnier pendant deux mois le dernier marquis de la branche de Godano et Bolano, Antonio Malaspina, détenteur du domaine sans descendance. Parvenu à se libérer, ce dernier décida de vendre son fief à Gian Luigi Fieschi pour 9 633 écus d’or.