Le Château de Lerma


Copyright© http://www.mariopegollo.it

Appartenant à l’ancienne Marche Aléramique, Lerma et son château resteront aux mains des descendants d’Aleramo jusqu’en 1233, date à laquelle les marquis de Morbello prêtent allégeance à Gênes, lui cédant leur fief. La République en investit alors Tommaso Malaspina de Cremolino, fils de Federico de Villafranca, descendant par sa mère Agnese del Bosco des marquis aléramiques. Lerma devient alors pour quelques temps partie intégrante du marquisat prospère des Malaspina de Cremolino. Après être revenu aux marquis de Monferrato, au XVème siècle le fief échoit finalement aux Spinola qui le possédèrent jusqu’au XVIIème siècle. On leur doit la réédification du château en 1499, érigé sur un promontoire dominant le fleuve Piota.