Le Château de Olivola


D’abord partie intégrante du fief de Filattiera, Oliva s’en détacha en 1275 lorsque Francesco, fils de Bernabo de Filattiera et de Marie d’Antioche – fille de l’empereur Frédéric II – hérita d’une partie des possessions paternelles et devint le premier marquis d’Olivola, à la tête d’un vaste domaine compris entre les torrents Aulella et Taverone.  Une grande partie du château a été détruite lors du tremblement de terre de 1920.