Le Château de Tagliolo


Copyright© http://www.mariopegollo.it/

Comme la plupart des fiefs du marquisat Malaspina de Cremolino (Piémont), Tagliolo, ancien fief de la marche aléramique au Xème siècle, parvint apparemment aux Malaspina par le biais du mariage de Agnese del Bosco, descendante d’Aleramo, avec Federico Malaspina de Villafranca. Au milieu du XIIIème siècle, leur fils Tommaso en devient le premier titulaire malaspinien. Selon certaines sources, les marquis del Bosco auraient cependant rapidement repris le contrôle sur le château. Le fief finit par échoir à la République de Gênes qui en investit successivement diverses familles, jusqu’en 1418. En 1431, Francesco Sforza parvient à conquérir Tagliolo, qui revient ainsi au Duché de Milan. Quelques temps plus tard, Tagliolo retourna aux génois, sous investiture impériale directe, qui en investirent les Doria Gentile, puis Pinelli Gentile, toujours propriétaires du château. L’architecture du château évolua avec le temps, au gré des propriétaires successifs : la tour carrée du Xème-XIème siècle, surélevée au XVème siècle, s’est vue adjoindre d’autres bâtiments édifiés au XVIème-XVIIème siècle. L’ensemble a été restauré à la fin du XIXème siècle selon le goût néogothique, encore appuyé par les transformations des années 1930.